En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

entete3.jpg

Bonne nouvelle, tous les Stammtisch ont repris

slide1 slide1 slide1 slide1 slide1 slide1
Vous êtes ici :   Accueil » patrimoine Sélestat

patrimoine Sélestat


     
Sélestat 67

EGLISE SAINT-GEORGES

     

Transept nord, le mur côté est, fresques du miracle du pendu-dépendu, sont de mi ou fin XV°. Hélas, en bas elles sont peu visibles car cachées, en partie par une balustrade.
Tableau de trois pèlerins le père, la mère et le fils à l’auberge (l’aubergiste glissera un plat d’argent dans leurs bagages) le lendemain ils sont accusés faussement, ils seront arrêtés et le fils pendu. Les parents continuent jusqu’à Compostelle où ils prient sur la tombe de l’apôtre pour leur fils. Au retour il trouvent leur fils vivant au gibet, saint Jacques a soutenu le fils. Le père va voir la seigneur pour lui signaler que son fils est toujours en vie. Le seigneur lui répond, en se moquant, que son fils est aussi vivant que les poulets qu’il est en train de manger. Sur ces paroles les poulets se mettent à voler. Le fils sera dépendu et c’est l’aubergiste menteur qui sera puni.

v_selestat_1.jpg

     

En haut à gauche, l’aubergiste introduit la coupe dans le sac du père. En haut à droite, la coupe est découverte dans le sac du père.     

     

v_selestat_2.jpg

     

En bas à gauche, le fils est pendu, il y a saint Jacques qui soutient les pieds du fils.     

       

      

     

v_selestat_3.jpg

            

En bas à droite le père, la mère, le fils et saint Jacques chez le juge et son épouse qui déjeunent des poulets.    

     

   

     

v_selestat_4.jpg

        

Vitrail fin XIX°/ début XX° du Mont-des-Oliviers dans le narthex côté nord, saint Jacques au milieu en vert.     

     

    

    

     

    

v_selestat_5.jpg    

Eglise Sainte-Foy

Eglise de la seconde moitié du XII° construite par des moines de Conques installés à Sélestat
suite à une donation de l’arrière-grand-mère de l’empereur Fréderic Barberousse.

Coquille sur un côté de la chaire de 1733, le panneau représente saint François-Xavier
car l’église était attribué aux jésuites depuis le début du XVII°.  
 

    

     

v_selestat_6.jpg      

 Bibliothèque Humaniste   

Un des élément du polyptique, l’aile droite, en bas avec saint Jacques, saint Pierre et saint Jean, provient du retable de la chapelle de l’ancien hôpital st Erhard d’Obernai il est attribué à Hans Hag date de 1508.
La date est marquée au bas au milieu du tableau. 
  

    

    

v_selestat_7.jpg

     

Autre élément du polyptique, l’aile droite, en haut avec sainte Elisabeth de Hongrie distribuant du pain, à des pauvres, à droite un pèlerin, provient du retable de la chapelle de l’ancien hôpital st Erhard de Obernai est attribué à Hans Hag et daté de 1508.     

     

     

    

    

     

v_selestat_8.jpg

     

Gravure dans un manuscrit de la fin du XIII° ou début XIV° saint Jacques est au pied de la croix. Ce serait Jacob Leistenmacher, cordonnier à Sélestat qui est l’origine de cette représentation, saint Jacques est le patron de la corporation des cordonniers. Jacob Leistenmacher aurait-il été condamné à un bannissement ou fut-il à Compostelle en pèlerinage expiatoire ???      

     

     

 telechargement_160x55.jpg

Les Amis de Saint-Jacques en Alsace
1 rue de la Chaîne  67140 Andlau  06 71 58 17 02
Courriel : contact@saint-jacques-alsace.org – Site Internet : https://saint-jacques-alsace.org
 
Photos et texte : Bernard DENNER

Date de création : 2021/05/25 # 14:39
Page lue 63 fois