Vous êtes ici :   Accueil » 2017 » Décembre » Fiche 066

 2017 - Décembre - Fiche 066

Button_Previous.png


Diospyros lotus L.
Diospyros_lotus.jpg 

fleur_au_fruit_dec_2017_3.jpg

        

fleur_au_fruit_dec_2017_4.jpg

Nom commun : Plaqueminier lotier
Famille des Ebenacées
Origine : Sud-est et ouest de l’Asie
          
Le Plaqueminier lotier est un arbre à croissance lente, peu sensible au froid.
                
Les fleurs, plutôt petites, montrent 4 grands sépales verts soudés, persistants sous le fruit, 4 pétales blancs roses.
L’espèce est dioïque.
        
Les deux arbres du jardin sont des arbres femelles.
       
Leurs étamines ne sont pas fonctionnelles.
Malgré cet obstacle, la fleur se développe en fruit, une baie qui contient jusqu’à 8 pépins, ici non fertiles. Comestibles mais riches en tanins, les bibaces (ou bibasses) sont astringentes et rendent la salive grumeleuse. Pour les manger, il faut attendre que les tanins s’hydrolysent en sucre, ce qui arrive quand elles sont blettes, à pleine maturité.
              
D’après l’Odyssée, les marins d’Ulysse qui en avaient consommés chez les lotophages, perdaient la notion de famille et le désir de retour au pays.
             
Les plaqueminiers font partie des arbres qui donnent de l’ébène.
En effet, plusieurs espèces de Dyospyros de régions tropicales (donc pas ceux du Jardin botanique) peuvent en former dans leur bois de cœur, qui devient alors noir et dense.
                  
Cette couleur foncée, très recherchée en ébénisterie, est l’œuvre d’un champignon.

66 Décembre 2017

               fleur_au_fruit_dec_2017_1.jpg
             Pour télécharger ce fichier au format PDF, cliquez sur l'icône ci-dessous
 
stelecharger_70854.gif

Catégorie : - De la fleur au fruit
Page lue 46 fois